Ma passion pour la mer est restée intacte, de même que celle que j’ai toujours eu pour les belles planches. Je retrouve cette passion à chaque nouveau Shape. Découvrez des surf camp autour de Biarritz

Comme je travaille essentiellement en sur mesure « Custom Shape » Je ne connais pas la lassitude de la répétitivité du Shape industriel. Etant moi meme Surfeur, je privilegie la relation Shaper-Surfeur.

Le temps passe, les modes passent, seules les vagues ne changent pas et le Surf restera pour moi la communion entre la Nature et l’Homme, loin des manipulations médiatiques et commerciales.

Pourquoi je suis devenu Shaper ?

Sans vous prendre la tete avec un roman,j’aimerais vous faire partager mes débuts en Surf et ensuite l’émotion de mon 1er Shape, dans un garage, avec mes copains de séssions inoubliables !!

1976 : aprés le body surf de mon enfance (avec une paire de palmes pour deux), j’ai compris que la Mer et moi c’était une histoire définitive. En voyant les surfeurs j’ai eu l’envie de découvrir d’autres sensations, de me sentir debout sur la vague et je n’ai plus jamais arreté.

J’ai débuté sur un Single Fin, la planche la plus courante à l’époque. Ensuite est arrivé le Twin-Fin et bien sur en 81 le Tri-Fin, qui a révolutionné la maniere de Surfer.

1979 : 1er trip au Portugal en 4L !! jusqu’au spot de Péniche ou il n’y avait pratiquement personne. Au retour,j’ai décidé de me lancer dans la fabrication de ma propre planche, en entrainant 4 copains avec moi.

Il fallait bien etre ca pour démarrer

Aprés la mienne, j’ai fait celle des copains, toujours en équipe !!

Ce nétait que le début de cette quete de la Planche « Magique »

Come back réussi en Californie.Le mois de mars s’est passé à shaper à Dana Point, en Californie, avec le même bonheur qu’il y a 7 ans. Le rendez vous est déjà pris pour l’année prochaine, chez INFINITY SURFBOARD.

Depuis plus de trente ans, Alain Minvielle crée des planches de surf uniques qui allient performance et élégance. Partenaires privilégiés d’un team de surfeurs professionnels (Antoine Delpero, Champion du Monde Longboard et Stand-Up Paddle; Damien Castéra et Édouard Delpero), les shapes Minvielle Surfboard fondent leur renommée sur un savoir-faire ancré dans l’Histoire du Surf.

Free Surfeur

Powerfull !! S’éclate dans toutes les conditions de Surf, mais surtout dans les barrel !!!
Quiver: 6-8 Shortboard, retro-modern
Longboards 9-1 modele speed shape
Longboards 9-1 Nose rider
2006 Champion Cote Basque

Team

Cocktail ideal de technique et de style esthetique et performant aussi bien en shortboard qu’en longboard.
Competiteur de haut niveau qui sait se battre tout en gardant le respect de ses adversaires.
Ce n’est pas un hasard si en 2003 Antoine s’est retrouvé en 8eme de finale au BSF en competition avec Joel Tudor, Colin McPhillips. Participe aux competitons internationales WLT, qualifié pour la phase finale en Nouvelle-Zelande.

Palmares de la team du Shaper de Surf

  • Antoine Delpero : Champion d’Europe de Longboard WSL 2012/2015
  • Antoine Delpero : Champion de France de Longboard 2014
  • Antoine Delpero : Vice Champion d’Europe WSL 2014
  • Antoine Delpero : Vice Champion du monde Longboard ASP 2008 et 2010
  • Antoine Delpero : Champion du Monde de Longboard ISA 2009/2013
  • Edouard Delpero : Vice champion d’Europe WSL Longboard 2015
  • Edouard Delpero :Champion d’Europe WSL Longboard 2014
  • Edouard Delpero : Champion de France de Longboard 2011/2012/2013

L’atelier

L’aventure de cet atelier de shape a débuté à bord d’une 4L avec quelques copains, équipés des premières planches faites maison. Les pains de mousse achetés chez Barland étaient façonnés dans un garage, avec une connaissance balbutiante des techniques de shape et un matériel de fortune. La raclette à vitres utilisée pour le glaçage fonctionnait plutôt bien ; parfois ça flottait, mais pas toujours. Un constat s’est imposé : il fallait des cotes… L’acquisition de la planche d’un surfeur australien a permis d’avoir un modèle à reproduire. Ces premières planches sont le reflet d’une époque un peu particulière, où tout était à construire autour du surf. Les spots restaient souvent déserts, les combinaisons en néoprène de Jack O’Neill ne s’étaient pas encore démocratisées et le surf n’avait rien d’un loisir occasionnel ; la pratique relevait alors d’une passion pionnière.

Alain Minvielle fait partie de ces gens qui ont choisi leur vie en fonction des vagues, optant pour un travail de lève-tôt qui le libérait à midi, le laissant partir en quête de la bonne vague… et de la bonne planche.

Alain Minvielle

Après dix années de shape amateur, il fait le grand saut vers l’indépendance en démissionnant de son emploi pour s’installer à son compte. Un choix engageant et risqué qui sera le point de départ d’une série de rencontres exceptionnelles. Les conseils de Dave Kelly, un shaper australien installé à Tahiti, ont ouvert pour Alain quelques perspectives nouvelles sur le shape. Un peu plus tard, la rencontre avec Donald Takayama sera déterminante : « il ne faut pas oublier son histoire ; il a des origines japonaises, et il est parti de Hawaii pour shaper en Californie alors qu’il avait douze ans… c’est celui qui m’a le plus influencé sur la façon de faire les rails ».

En 1994 a lieu une rencontre déterminante, de celles qui font penser que le hasard a dû être agencé par le destin. La venue de Steve Boehne (Infinity Surfboards) à l’atelier Minvielle Surfboard marquera plus que toute autre le parcours d’Alain, et scellera le début d’une amitié sans fin. « Il souhaiter shaper un surf tandem ; je n’avais jamais fait ce type de shape mais, je ne sais par quel hasard, j’avais un pain de mousse adapté à l’atelier. Steve l’a shapé en moins d’une heure trente avec une aisance déconcertante… j’étais scotché ! ». Alain n’avait pas fini d’être surpris car, quelques jours plus tard, en plus d’une invitation à venir en Californie, il recevait un colis contenant des cales à poncer que Steve avait fabriquées spécialement pour lui. « Il disait que les miennes étaient des tracteurs ! »

Benjamin Minvielle Glassage & Résines teintés

Menuiser de formation, il est « tombé dans le shape quand il était petit » et a hérité d’un attrait exclusif pour les objets façonnés à la main. Spécialisé dans le glaçage et les finitions, son travail sur les planches est un prolongement naturel des shapes de son père, avec qui il travaille en complémentarité. Ses créations en résine teintée subliment les designs rétro et donnent de la personnalité aux planches plus modernes, traduisant toute sa passion pour les objets beaux et uniques.